EXPRESSION ORALE ET ECRITE




LE FILS DU BOULANGER

D’après Maurice Pons

Traduisez et retenez les mots ci-dessous:

accident m acharné adverse m aube f autocar m banlieue f benne f boulanger m bourg m brancard m brume f chaîne f chantier m charcuterie f choucroute f circonstance f clientèle f clochard m commis m contemporain contrariété f coupe f creuser se croiser debout déluré désormais déviation f dur élections f pl enregistrer s’entendre bien/mal avec qn étang m finale f four m gagner par deux buts à un hausser les épaules se heurter hocher la tête journal m (télévisé) à sa manière nœud m papillon noyade f ossements m pl ouvrier m pétrifié piste f placard m pompier m poursuivre se précipiter prospère seau m secouer secours m studieux succéder taciturne tapoter tenir à qch (à faire qch) téléphérique m tenue f tournoi m traiter qn comme véhicule f vitre f vomir

Lisez la nouvelle.

NOTES

La Creuse — département français (région Limousin). Il tire son nom de la rivière Creuse.

Tarte — plat culinaire constitué d’une pâte et d’une garniture sucrée ou salée. Ne pas confondre avec un gâteau!

Pain au chocolat — viennoiserie (produit de boulangerie plus gras et plus sucré que le pain) constituée d’une pâte feuilletée (слоёное тесто), rectangulaire enroulée sur une ou plusieurs barres de chocolat.

Croissant — viennoiserie à base d’une pâte feuilletée spécifique qui comporte de la levure et une grande quantité de beurre.

Café-tabac — endroit où l’on peut prendre du café, acheter des cigarettes, des articles pour fumeurs et aussi des timbres, des billets de lotterie, des bonbons, des journaux et le nécessaire pour écrire.

Commisici: помощник.

Croque-monsieur — une sorte de sandwich chaud, au pain de mie (хлеб без корки), au jambon et au fromage (le plus souvent de l’emmental), grillé à la poêle, au four, etc.

Pizza — prononcez correctement: [pidza].

Baguette — un type de pain très apprécié en France, reconnaissable à sa forme allongée. Une baguette standard est large de 5 à 6 cm, haute de 3 à 4 cm et longue d’environ 65 cm.

Gauloises — marque de cigarettes produites en France et célèbres internationalement pour être fortes.

Buraliste — vendeur ou vendeuse dans un bureau de tabac ou un café-tabac. La Petite Creuse — rivière française, affluent de la (Grande) Creuse.

La Sorgue — rivière (département Vaucluse).

Boussac, Bonnat, Guéret — communes françaises (département Creuse, région Limousin). Montluçon — ville française (région Auvergne).

Grau-du-Roi — commune française (département Gard, région Languedoc-Roussillon). Nîmes — ville ancienne au sud-est de la France, préfecture du département du Gard.

Nationale 7 — la route nationale 7 (également appelée la «route Bleue» ou encore la «route des vacances»), l’une des plus longues routes nationales de France (996 km) qui reliait à l’époque Paris à la Côte d’Azur.

Gare de l’Est — gare à Paris.

Choucroute — chou blanc haché, salé et fermenté cuit dans de la graisse avec du vin blanc, des baies de genièvre (ягоды можжевельника) et du porc, servi avec des pommes de terre bouillies.

Brasserieici: café-restaurant où l’on sert des repas rapides.

Alsace — région à l’ouest de la France, à la frontière avec l’Allemagne. Prononcez correctement: [alzas].

Boîteici: cabaret, dancing.

Flirter — prononcez correctement: [flœrte]. Mumm — marque de champagne.

Billetici: банкнота, купюра, банковский билет. Gauguin, Paul (1848-1903) — peintre français.

Ecole normale — établissement de l’enseignement supérieur en France où l’on se prépare à être professeur.

 

 

EXERCICES

1. Dans les phrases suivantes remplacez les mots en italique par des équivalents.

1. La maîtresse lisait dans mes yeux le désir que j’avais de travailler, d’apprendre.

2. Le dimanche on vendait un nombre considérable de tartes et de pâtisseries. 3. Ma mère a demandé à Frédéric de venir assurer la fournée du matin.

4. Ma mère a téléphoné aux gendarmes pour leur signaler la disparition de son mari.

5. Grâce à lui j’ai pu poursuivre mes études.

6. J’avais passé le certificat brillamment.

7. Nous nous refusions à considérer que mon père était mort.

8. Je regardais au-dessous de moi les immeubles de la station.

9. J’avais ressenti une émotion si violente que je tremblais sur mes jambes. 10. Je suis entré dans la boutique qui était déserte.

11. Il n’y avait personne chez elle, à l’exception de son jeune commis de cuisine.

12. De son côté, il préparait ses brèves apparitions. 13. Parmi les pompiers j’ai aperçu mon père.

14. Ça fait rien, on a une bagnole.

15. Je dansais avec l’une et l’autre demoiselle.

16. Une des deux filles, tandis que je dansais avec l’autre, vidait les coupes dans le seau à glace.

17. Je suis resté un moment pétrifié. 18. Ils forment un ménage heureux.

2. Donnez les antonymes des mots suivants:

Dur, honnête, froid, s’asseoir, retarder, rapidement, précédent, adroit, gros, apaiser, souvent, savoir, loin, adorer, vide, départ, lourd.

3. Traduisez les phrases ci-dessous. Faites attention aux différentes significations des mots en italique.

1. Souvent la maîtresse lisait dans mes yeux le désir que j’avais de travailler. Adèle soupçonne son mari d’avoir une maîtresse. Le chien a couru vers sa maîtresse. La protection de l’environnement, c’est l’idée maîtresse de cet ouvrage.

2. Les jeunes ouvrières de la fabrique, pendant la pause du midi, venaient en bande à la boulangerie. Antoine a décidé de passer ses vacances dans le Midi de la France.

3. Je l’embrassais rapidement, il ne me retenait pas. Je ne réussis pas à retenir ces chiffres.

4. Le 4 janvier mon père n’est pas rentré à la maison. Pierre a rentré la voiture dans le garage.

5. Nous savions tous la règle d’or de la boulangerie. Or, tout s’est passé contrairement à ses espérences.

6. Ils ont pris note de l’inexpliquable disparition de son mari. Cet élève ne reçoit que de bonnes notes.

7. Ils n’avaient enregistré aucun accident de route. Ce chanteur a enregistré une nouvelle chanson.

8. Elle a juré que mon père ne s’était pas absenté une seule nuit de la boulangerie. Cet homme est toujours mécontent, il ne cesse de jurer.

9. Ils ont fait la conclusion que mon père était parti sans papiers. Il a écrit l’adresse sur une feuille de papier.

10. Grâce à lui j’ai pu poursuivre mes études. La police poursuit le criminel.

11. L’homme s’est retourné brusquement et a couru dans l’autre sens. L’homme a cinq sens: la vue, l’ouïe, l’odorat, le toucher et le goût. Je ne comprends pas le sens de cette phrase.

12. L’homme tenait à la main une grosse serviette de cuir. Elle a passé la serviette sur ses lèvres.

13. Arrivé au sommet, j’ai mis mes skis. Tu es si triste, qu’est-ce qui t’arrive? 14. Sur la première chaîne on a montré un reportage sur un terrible accident de route. Il portait une épaisse chaîne d’or.

15. J’ai obtenu le poste tant désiré d’instituteur. Je vais à la poste pour envoyer une lettre.

4. Retirez du texte de la nouvelle tous les mots et expressions liés avec 1) la nourriture et le repas; 2) les sentiments et les émotions.

5. Traduisez:

1. Я знал, что отец решил взять меня в ученики, чтобы я однажды сменил его у печи и в лавке.

2. Мой отец был добрым и честным человеком, но, в то же время, он был замкнутым и молчаливым. Мне кажется, что всю свою жизнь он хранил какой-то секрет.

3. Расположенная в центре городка, булочная имела постоянную клиентуру.

4. Эта редкая в то время инициатива имела значительный успех в Сен-Гратьене.

5. Отец имел обыкновение ходить в кафе, которое открывалось в то же время, что и булочная. Там он пил кофе и читал местную газету.

6. По дороге в школу я видел его сидящим за столиком в глубине кафе. Почти всегда он был погружён в чтение газеты.

7. Мадам Ваше сказала, что отец расплатился за кофе и сигареты и вышел из кафе около половины девятого.

8. Был сделан вывод, что отец ушёл или уехал без документов, без вещей и почти без денег. Ни один работник на железной дороге не видел, чтобы он садился в поезд.

9. Я хорошо ладил с Фредериком, он обращался со мной скорее, как с младшим братом, а не сыном.

10. Благодаря ему я смог продолжить учёбу.

11. Мы отказывались считать отца погибшим, для нас это было немыслимо.

12. В том году мой день рождения выпадал на воскресенье.

13. Наша футбольная команда выиграла финал турнира со счётом 3 : 2.

14. Эти странные встречи происходили всегда в один и тот же день. Мой день рождения стал для меня годовщиной исчезновения отца.

15. Я предпочёл остаться один под предлогом того, что надо было доделать домашнее задание.

16. В последнем вечернем выпуске новостей показали репортаж об ужасном дорожном происшествии. Среди пожарных я увидел отца.

17. Мы жили не в Париже, а в пригороде.

18. «Ничего страшного! У нас есть тачка», — уверили девушки, когда Бертран сказал, что последний поезд уходит через пять минут.

19. Я поднял голову и, как в тумане, увидел лицо человека. Он схватил меня за руку и помог мне встать. Я едва держался на ногах.

20. На маленькой треугольной площади я упал на колени к подножию одного из деревьев, и меня вырвало.

21. Я увидел, что на каменной скамейке сидел бородатый бродяга. Он держал на руках грязную уличную собаку и гладил её по животу.

22. Когда прошло моё волнение, какой-то сыновний инстинкт заставил меня закричать изо всех сил: «Папа! Это я! Подожди!».

23. Когда он убежал на достаточное расстояние и увидел, что я не смогу уже его догнать, он крикнул мне издалека по-французски: «У меня никогда не было сына!».

24. Я один знал, что он был жив, что наши с ним пути то тут, то там пересекались в течение этих лет.

25. Вскоре я женился на своей коллеге, преподававшей в начальных классах. Мама и Фредерик присутствовали на нашей свадьбе.

 

QUESTIONNAIRE

1. Qui était le père du narrateur de cette nouvelle?

2. Fabien, aimait-il étudier à l’école? Que pensait-il faire après la fin de ses études? Et son père, qu’est-ce qu’il voulait lui apprendre?

3. Qu’est-ce que la boulangerie de Saint-Gratien produisait? C’était une affaire prospère? Pourquoi?

4. Qu’est-ce que le père de Fabien faisait pendant sa journée de travail? Parlez de son emploi du temps.

5. Où Fabien voyait-il son père en allant à l’école? Qu’est-ce qu’il y faisait?

6. Quand a disparu le père de Fabien? Qui a été le dernier à le voir ce jour-là?

7. Quel a été le premier problème urgent après la disparition du boulanger? Comment a-t-il été résolu?

8. Quelle conclusion ont faite les gendarmes après avoir tout inspecté? Comment et où cherchait-on le boulanger? Quelles hypothèses faisait-on au sujet de sa disparition?

9. Qu’est-ce qui s’est passé avec Frédéric Noche après la disparition du boulanger? Quelle était l’attitude de Fabien envers lui? Pourquoi?

10. Quand, comment et où a eu lieu la première rencontre de Fabien et son père disparu?

11. Qu’est-ce qui s’est passé pendant le match de football à Montluçon?

12. Où Fabien a-t-il vu son père pour la troisième fois?

13. Pourquoi est-ce que Fabien attendait toujours son anniversaire avec une certaine inquiétude?

14. Que Fabien a-t-il fait un 4 janvier pour éviter la rencontre avec son père? A-t-il réussi à ne pas le voir?

15. Comment Fabien et Bertrand passaient-ils les fêtes à Paris? Qui ont-ils rencontré le soir du 3 janvier?

16. Parlez de la soirée que Fabien a passée dans un cabaret. Qui l’a réveillé à l’aube du 4 janvier? Comment Fabien a-t-il réagi?

17. Comment a été la dernière rencontre de Fabien avec son père? Où a-t-elle eu lieu? Sous quelle apparence s’est présenté son père? Est-ce qu’il lui a dit quelque chose?

18. Parlez de la vie de la mère de Fabien avec Fréderic. Quand se sont-ils mariés? Où habitaient-ils après le mariage? Est-ce qu’ils avaient des enfants?

19. Quelle carrière Fabien a-t-il faite après l’école normale? Est-ce qu’il s’est marié?

20. Qu’est-ce que les ouvriers ont trouvé un jour sur le chantier? Que Fabien a-t-il décidé de faire à propos de cette découverte?

 

EXPRESSION ORALE ET ECRITE

1. D’après vous, quels sentiments éprouvait la mère de Fabien envers son mari? Est-ce qu’ils s’entendaient bien? Pourquoi après la disparition de son mari a-t-elle si vite commencé à vivre avec Frédéric?

2. Croyez-vous que le père de Fabien soit vraiment mort et que la squelette retrouvée sur le chantier lui appartienne? Si le boulanger est vraiment mort, comment pouvez-vous commenter les rencontres de Fabien avec celui qui ressemble à son père? Analysez les circonstances de chaque rencontre.

3. Imaginez que le père de Fabien n’est pas mort et qu’un jour il est revenu. Reproduisez sa conversation avec son fils où il parle de sa disparition et de ce qui s’est passé après.

4. Qu’est-ce que vous connaissez sur la cuisine française? Quelles sont les habitudes alimentaires des Français? Quand mangent-ils pendant la journée? Qu’est-ce que leur repas comporte le matin, dans l’après-midi, le soir?

5. Faites la liste des plats typiquement français.

6. Est-ce que vous êtes gourmand? Quel est votre plat préféré?

7. Racontez cette nouvelle de la part d’un de ses personages.

 

...





Читайте также:
Перечень актов освидетельствования скрытых работ и ответственных конструкций по видам работ: При освидетельствовании подготовительных работ оформляются следующие акты...
Эталон единицы силы электрического тока: Эталон – это средство измерения, обеспечивающее воспроизведение и хранение...
Фразеологизмы и их происхождение: В Древней Греции жил царь Авгий. Он был...
Социальные науки, их классификация: Общество настолько сложный объект, что...

Поиск по сайту

©2015-2022 poisk-ru.ru
Все права принадлежать их авторам. Данный сайт не претендует на авторства, а предоставляет бесплатное использование.
Дата создания страницы: 2019-08-28 Нарушение авторских прав и Нарушение персональных данных


Поиск по сайту:


Мы поможем в написании ваших работ!
Обратная связь
0.029 с.